Pages Menu
Rss
Categories Menu
Entretien vitres, nos astuces

Entretien vitres, nos astuces

Nettoyage des vitres, quelques astuces.

Faire les vitres n’est pas une activité dont on rêve, surtout si comme moi vous avez une véranda et quelques portes fenêtres et fenêtres qui au total représentent plusieurs dizaines de mètres carrés à nettoyer. Vous pouvez bien sûr faire appel à une société de nettoyage, mais tout le monde n’ayant pas le budget, la meilleure solution restera l’huile de coude !

J’ai donc au cours de ces dernières années, cherché la méthode la plus efficace, voilà mes quelques astuces testées pour vous.

Tout d’abord il y a différents types de nettoyage à faire. Une fenêtre donnant sur la rue et non nettoyée depuis plusieurs mois ne se nettoie pas comme une fenêtre intérieure légèrement couverte de poussière et de traces de doigts. En fonction du degré de saleté de la surface vitrée à nettoyer, on utilisera d’une part un matériel différent et d’autre part des produits adaptés.

 

Pour les surfaces très sales, si vous pouvez accéder avec un tuyau d’eau, rincez abondamment, pour éliminer le plus gros des particules fines et des poussières. Sinon utiliser un seau avec de l’eau tiède et frottez avec une grosse éponge spéciale travaux, ne vous souciez pas de la finition à ce stade.
Ensuite nettoyez le cadre de la fenêtre avec de l’eau additionnée de liquide vaisselle, ou mieux avec du bicarbonate de soude, une foie propre essuyez.
Débutez ensuite le nettoyage de la partie vitrée toujours de haut en bas. Les meilleurs outils à votre disposition sont : le mouilleur, la raclette, le seau et le chiffon microfibre.

Le mouilleur est cet appareil très simple qu’utilisent les laveurs de vitres, simple manche prolongé d’une éponge rectangulaire qui permet d’étaler sur la surface vitrée votre produit de nettoyage. La raclette elle, en caoutchouc ou en silicone, permet par un mouvement continu de haut en bas de la vitre, d’éliminer le produit de nettoyage sans laisser de traces. Enfin le chiffon microfibre permet de finaliser l’essuyage le long du cadre de la fenêtre pour éliminer les éventuels restes de produits.

 

Il est nécessaire de changer l’eau régulièrement dans le seau, afin de de ne pas nettoyer les vitres suivantes avec un liquide déjà souillé.

Pour une fenêtre intérieure bien moins sale, il est possible d’utiliser la même méthode, cependant si vous n’êtes pas un spécialiste, vous risquez de faire couler de l’eau sale et de tacher les encadrements ou le sol.
Il est donc plus simple d’utiliser un pulvérisateur dans lequel vous aurez préparé un mélange 50 % eau, 50 % alcool ménager. Pulvériser la vitre de haut en bas, puis nettoyer avec un chiffon propre en descendant par bandes horizontales.

 

Pensez qu’il est beaucoup plus simple de faire ses vitres un jour où le temps est couvert, en effet lors de journées très ensoleillées vos vitres sont chaudes et le produit de nettoyage sèche trop vite, laissant inévitablement des traces.

Une fois nettoyée, si la surface vitrée présente encore quelques traces de séchage, une astuce de grand-mère consiste à froisser des journaux, puis à frotter vos surfaces vitrées.  Je préfère en ce qui me concerne, vu la teneur des encres actuelles, finir avec une solution de jus de citron mélangé à de l’eau tiède tamponnée sur un chiffon microfibre.