Pages Menu
Rss
Categories Menu
Entretien de la maison quelle fréquence ?

Entretien de la maison quelle fréquence ?

Entretenir maison

L’entretien d’une maison, que ce soit le ménage, les menues réparations, l’entretien habituel des chéneaux et des peintures extérieures, cela demande du temps, mieux vaut le savoir avant de louer ou d’acheter une maison. Mais quelle est la fréquence idéale, pour que votre habitation reste un lieu de liberté propre et pas une contrainte permanente.

 

Tout d’abord démarrons sur l’extérieur, deux fois par an à la fin de l’automne à la fin de l’hiver, accédez à vos chéneaux et nettoyez les pour les vider des feuilles mortes accumulées. Faites le tour des volets, portes, terrasses en bois, et bandeaux de toit pour vérifier l’état de la peinture ou de la lasure. Si nécessaire poncez et repeignez (environ tous les cinq ans).

Si vous possédez une véranda, les grandes surfaces vitrées nécessitent un nettoyage en profondeur deux à quatre fois par an. Ensuite passons à l’intérieur de la maison.

 

Entretien de la cuisine

Il paraît impossible de donner une fréquence de nettoyage d’une cuisine, puisque celle-ci peut être utilisée, simplement pour ouvrir et réchauffer une barquette de surgelé une fois par jour, ou au contraire être la pièce la plus occupée, plusieurs heures par jour par une famille qui aime cuisiner.

Le produit d’entretien le plus utile sera dégraissant, en effet, la cuisine produit beaucoup de vapeur d’eau chargée souvent de molécules graisseuses, qui se déposent tout autour et sur le lieu de cuisson. De nombreux produits industriels proposent des poudres, des liquides, des sprays dégraissant. À vous de choisir entre ces produits et les solutions que nous évoquons dans les autres articles du blogs (produits-dentretien-maison) ou (/redecouvrez-lindispensable-savon-noir)
N’oubliez pas qu’assainir, veut dire rendre sain et non polluer avec des produits d’entretien aux molécules parfois dangereuses pour la santé.

Si vous utilisez votre cuisine de manière intensive, choisissez des matériaux faciles à nettoyer, car vous devrez sûrement agir chaque jour.

 

Nettoyage de la salle de bain

Voilà une pièce associée à l’hygiène, qui demande un passage régulier pour rester nickel. Une fois par semaine un nettoyage à fond permet de tuer les bactéries qui s’installent dans les lieux humides : rebord de baignoire, trop plein de lavabo, contours de robinet, porte de cabine douche.
Mais le plus efficace, faire un petit nettoyage rapide après chaque grosse utilisation, surtout si votre eau est calcaire, car cela évite l’accumulation qui rapidement peut devenir très difficile à éliminer. Là encore éviter l’utilisation systématique de javel, il y a d’autres solutions non toxiques et efficaces.

 

Nettoyage des sanitaires

Les toilettes sont un incubateur de bactéries, la cuvette et le siège doivent rester propres, pour l’hygiène du contact avec la peau de chaque utilisateur. Nettoyage quotidien rapide avec du vinaigre blanc par exemple. Mais tout l’environnement et le sol également, car ils sont fortement soumis aux souillures. Un nettoyage intégral chaque semaine et surtout un maintien du fond de la cuvette sans calcaire qui sinon retient toutes les bactéries (couleur noir marron) et peut amener des odeurs persistentes. Utilisation d’une brosse et d’un mélange bicarbonate/ vinaigre. Voir une fois par an un bouchon d’acide chlorhydrique.