Pages Menu
Rss
Categories Menu
Tout savoir sur l’entretien des chaudières individuelles au gaz

Tout savoir sur l’entretien des chaudières individuelles au gaz

Dans l’optique d’une rénovation énergétique pour réaliser des économies, une chaudière individuelle au gaz améliore le confort thermique de son foyer ou de ses locaux professionnels. Afin d’assurer ses performances sur le long terme, il est néanmoins essentiel de veiller à l’entretenir régulièrement. Quelles sont les différentes opérations obligatoires et recommandées pour préserver son intégrité ?

Les points de contrôle obligatoires d’une chaudière individuelle au gaz

Certains éléments de la chaudière doivent absolument être entretenus pour le bon fonctionnement de celle-ci. Cet entretien s’effectue généralement par étapes, en considérant avec soin les parties distinctes du système. Une mise en conformité au gaz nécessite une révision approfondie des points suivants :

  • le nettoyage du corps de chauffe ;
  • le contrôle de l’extracteur de fumée ;
  • la vérification des pièces de régulation : aquastat, thermostat ;
  • le contrôle de la pression du vase d’expansion ;
  • le fonctionnement du circulateur d’eau.

Les vérifications d’usage des organes de sécurité de la chaudière

Effectuées par un professionnel certifié, ces opérations sont complémentaires aux contrôles de sécurité de base, notamment la mesure du monoxyde de carbone ou l’évaluation des émissions d’oxyde d’azote présent dans les fumées. Ces contrôles concernent principalement :

  • la détection de la flamme ;
  • la bonne évacuation des produits de combustion ;
  • l’usage de la soupape de sécurité ;
  • le fonctionnement du contrôleur de débit ;
  • le contrôle de la présence des dispositifs de sécurité individuelle (DSI) et collective (DSC).

L’entretien recommandé des pièces principales et du fonctionnement de la chaudière

D’autres opérations non obligatoires sont également recommandées pour le bon entretien d’une chaudière individuelle au gaz :

  • le nettoyage du conduit d’évacuation de la chaudière au gaz ;
  • le contrôle des signes de corrosion et des fuites d’eau ;
  • l’évaluation du tirage manuel ;
  • la mesure du pH pour s’assurer de la qualité de l’eau ;
  • la vérification de la propreté des filtres et, si nécessaire, leur remplacement.