Pages Menu
Rss
Categories Menu
Comment bien entretenir ses skis ?

Comment bien entretenir ses skis ?

L’hiver est la saison phare des sports de glisse, attirant chaque année plusieurs millions de personnes sur les pistes enneigées. Ainsi, en France, les stations de ski enregistrent chaque année un nombre incommensurable de vacanciers, dont 54 millions de journées-skieurs rien que dans les Alpes*. Mais pour que le séjour se passe de la meilleure des façons possibles, il est important de bien entretenir son équipement d’une saison à l’autre. Voici donc nos conseils d’entretien pour les heureux détenteurs de skis.

Première étape : l’affûtage des skis

La première chose à faire avant votre séjour à la montagne et lorsque vous devez entretenir vos skis est de vérifier si un affûtage est nécessaire. Affûter ses skis est en effet une étape très importante pour éviter que les bords des semelles ne s’émoussent, ce qui entraîne une perte d’adhérence et ainsi de contrôle sur la neige.

Pour savoir si vous devez affûter votre équipement, passez votre ongle horizontalement sur les côtés de la planche. Si vous rencontrez une résistance, c’est que l’affûtage est nécessaire. Vérifiez au passage que les parties en acier ne présentent pas de rouille et qu’elles soient suffisamment nettes.

Pour affûter vos skis, vous aurez besoin d’un étau, d’une affûteuse et d’une pierre de meule. Posez vos skis sur l’étau, bien droits, et réglez l’affûteuse (max 90°). Passez ensuite l’appareil sur les côtés de vos skis, de l’avant vers l’arrière, en effectuant une petite pression. Il faudra répéter l’opération deux ou trois fois jusqu’à ce que les rugosités aient disparues. Pour finir, utilisez votre pierre de meule pour corriger les éclats de peinture.

Seconde étape : le fartage des skis

La seconde chose à faire est donc de farter vos équipements. A noter, si vous ne pouvez pas le faire sur place, vous pourrez demander à votre club vacances au ski de vous aider, car le fartage doit être régulier. Ainsi, si vous voyez un blanchiment sur les semelles, c’est que le fartage est indiqué.

En effet, ce sont les « semelles » des skis qui sont en contact avec la neige. Le fart qui se trouve dessus permet d’améliorer le glissement sur les pistes. Mais au contact de la neige, de petits cailloux et autres, le fart s’élimine et des petits trous apparaissent dedans, diminuant alors le glissement sur la neige et augmentant la résistance des skis.

Pour farte vos skis, vous aurez besoin d’un étau, d’une brique de fart, d’un fer à repasser spécifique, d’un racloir, d’une brosse dure et d’une brosse souple. Posez vos skis sur l’étau, la semelle vers le haut. Brossez à l’aide de la brosse dure et pendant ce temps, réchauffez le fer à la bonne température (cette dernière peut varier et est indiquée sur l’emballage de votre fart).

Une fois le fer à la bonne température, collez le fart dessus pour le faire fondre et faites-le perler partout sur la semelle de vos skis. Repassez ensuite les gouttes avec le fer chaud jusqu’à obtention d’une couche homogène, puis laissez reposer une nuit entière. Le lendemain, utilisez le racloir pour racler les excédents  de fart et les saletés. Faites de même avec la brosse dure, puis Utilisez la brosse souple pour nettoyer délicatement la semelle.

A noter, plus la couche de fart est mince, plus vous glisserez facilement sur la neige. De même, si le fart déjà liquide peut dépanner, il dessèche les skis à termes. Il faut donc toujours préférez un fartage à chaud.

Troisième étape : le stockage des skis

Faisant partie intégrante de l’entretien de vos skis, le stockage est souvent négligé par les vacanciers. Pourtant, un bon stockage pendant les saisons estivales garanti un entretien rapide au début de l’hiver.

Ainsi, il est fortement recommandé de stocker ses skis dans un endroit propre, sec et avec une bonne couche de fart pour protéger la semelle. Une fois la saison arrivée, il vous suffira de racler le fart, le lustrer avec un chiffon synthétique, et c’est parti !

Au quotidien, il est recommandé d’utiliser des scratchs à ski pour éviter que les semelles ne frottent l’une contre l’autre et de ne jamais les entreposez au soleil. De plus, un petit coup de chiffon est nécessaire en fin de journée pour lutter contre la rouille.

 

En suivant tous ces conseils, vos équipements seront fin prêt et parfaitement sûrs. Vous pourrez alors profiter comme il se doit de vos vacances dans le massif central pour faire du ski.

* Source : http://www.actumontagne.com/economie/les-chiffres-du-marche-mondial-du-ski_14230